Health care system in Germany

Le système de santé en Allemagne

L’Allemagne dispose d’un système de santé performent, qui permet aussi aux immigrés d' acceder aux soins médicaux. L’ampleur du traitement peut varier en fonction du titre de séjour que tu as.

Pour te faire consulter par un médecin, tu as besoin d’une carte d'assurance maladie ou d’un certificat de traitement délivré par le bureau d’aide sociale. Ton statut de séjour déterminera si tu vas recevoir une carte d'assurance maladie ou un certificat de traitement. Pour plus d’infos, clique sur ‘tes droits’.

En général, ceci prévaut en Allemagne :
Les médecins sont tenus au secret professionnel. Cela signifie qu’ils ne doivent pas divulguer à des tiers ce que tu leur as confié. Les centres de santé publique ou d’écoute t’aideront aussi si tu ne veux pas mentionner ton nom et si tu as besoin de soins gratuits.

Docteur: trouver le bon médecin

Si tu es malade, le plus simple est de consulter un médecin généraliste. Si tu as besoin de consulter un spécialiste (un dermatologue ou un gynécologue par exemple), le médecin généraliste te fera un document d' envoi.

Nous te conseillons de téléphoner au cabinet médical pour fixer rendez-vous. En cas de douleurs ou de problèmes aigus, tu peux bien sûr consulter le médecin sans rendez-vous. Si tu ne maîtrises pas l’allemand, tu peux te faire accompagner par une personne qui parle mieux l’allemand afin d’assurer la traduction.

L’hôpital: pour les urgences

En règle générale, c’est au médecin de décider si tu dois être admis à l’hôpital (pour une opération par exemple). Dans ce cas, il te remettra une ordonnance. Si tu es admis dans une clinique, tu auras besoin des documents suivants: ta carte d’affilié à l’assurance maladie, l’ordonnance (ou feuille de traitement) du médecin ainsi que ta carte d’identité ou ton passeport.

De plus, les hôpitaux sont également chargés de traiter les urgences. Tu peux donc te faire hospitaliser en urgence si tu tombes gravement malade et que tu ne trouves pas de cabinet médical ouvert (le soir ou le week-end, par exemple). Aucun service des accidents et des urgences ne peut te refuser le traitement même si tu n’as aucune assurance maladie!

La pharmacie: ici, tu peux te procurer des médicaments et des préservatifs.

En Allemagne, les médicaments se procurent dans des pharmacies, reconnaissables par la présence d’un gros A rouge sur leur porte ou leur fenêtre. Le pharmacien pourra te prodiguer des conseils sur de petites douleurs et te recommander un médicament. Mais: L’ordonnance du médecin est obligatoire pour certains médicaments. La caisse d’assurance paie pour ces médicaments. Les médicaments sans ordonnance sont à tes propres frais.

Conseil utile: le soir et pendant le week-end, on trouve toujours une pharmacie de garde dans la ville ou la région. L’adresse de la pharmacie de garde est le plus souvent affichée sur la porte de chaque pharmacie.

Le Service de santé publique : si tu n’as pas d’assurance maladie

De nombreuses villes entretiennent des centres de santé publique (ils portent parfois un autre nom, Service spécialisé de santé « Fachdienst Gesundheit » p. ex.).

Si tu ne disposes pas d’assurance maladie, le centre de santé public essaiera quand même de te venir en aide. Une fois dans le centre, tu n’es pas obligé de donner ton nom. Les employés sont tenus au secret professionnel (ils ne sont pas autorisés à transmettre à des tiers ce que tu leur as confié).

Beaucoup de centres de santé publique proposent des vaccinations et des examens de grossesse. Tu peux aussi y faire faire un test du VIH ou d’autres maladies sexuellement transmissibles. Le test de dépistage du VIH est parfois gratuit, parfois il coûte entre 10 et 15 euros.

Conseil utile: dans de nombreux centres de santé publique, il y a des employé(e)s qui parlent aussi d’autres langues que l’allemand.

Associations de lutte contre le Sida : Informations et assistance en matière de VIH et de tests du VIH

Si tu souhaites t’informer sur le VIH ou si tu vis avec le VIH, tu peux te rendre à une association de lutte contre le Sida, à un centre local d’accueil et d’écoute ou encore téléphoner à l’un des centres ci-haut.

On trouve des associations de lutte contre le Sida dans toutes les grandes villes d’Allemagne ainsi que dans de nombreuses petites villes. Ces associations ne sont pas des organisations de l’État. Elles t’aideront à trouver un médecin, un groupe d’entraide ou des organisations venant en aide aux sans-papiers. Une fois dans le centre, tu n’es pas obligé de donner ton nom. Les conseillers sont également tenus au secret professionnel.

Conseil utile: dans certaines organisations de lutte contre le Sida, il y a des employé(e)s qui parlent aussi d’autres langues que l’allemand.

Ici tu trouveras:

Autres sujets:

‌‌Maladies sexuellement transmissibles
‌‌VIH & Sida
‌‌Prévention